Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

11 juillet 2012

Macaroni au fromage sans fromage

Qui dit allergies alimentaires, ne dit pas forcément petits plats fades qui n'ont rien pour plaire, bien au contraire! On pourrait s'en contenter, certes, mais pour toute personne qui aime le moindrement faire à manger, c'est quasiment mission impossible de se limiter à la cuisine des aliments permis sans tenter, par tous les moyens possibles, de les rendre appétissants et savoureux. J'irais même jusqu'à dire meilleurs que ceux contenant tout ce qui nous est interdit. Ça relève du défi, mais quand on réussit haut la main à plaire au principal intéressé et, qui plus est, à duper l'oeil et les papilles des non allergiques de ce monde, comment ne pas en tirer une juste fierté?

IMG_2805

En cherchant de nouveaux produits dans l'espoir naïf de pouvoir recréer le célèbre macaroni au fromage en version sans allergène, je suis tombée sur la fabuleuse marque Daiya qui fabrique et commercialise, entre autres merveilles, des copeaux à saveur de mozzarella et de cheddar et des tranches à saveur de Monterey Jack et d'havarti au jalapeño. Comme le slogan le révèle si bien, ça fond et ça s'étire, ces petites bêtes là! Oh joie!

L'illusion est parfaite. Le goût? Quasiment sur la choche(Maintenant, libre à vous d'ignorer ou non l'exemple qu'on donne de l'expression.) Avoir autant d'allergies, ç'a de quoi de désespérant. Ce n'est pas tous les jours facile, mais on s'habitue, on trouve sa zone de confort, on sourit en coin quand le petit mange avec appétit, on se dit qu'il y a bien pire finalement dans la vie...

Le macaroni au fromage qui vous nourrit d'illusions

Donne 4 personnes
2 poignées de pâtes courtes permises (notre marque
1/4 tasse de lait de soya nature
1/4 tasse de crème de soya liquide
1 tasse de copeaux Daiya à saveur de mozzarella
1 tasse de copeaux Daiya à saveur de cheddar

Faire cuire les pâtes selon les directives du fabricant. Égoutter et réserver. Dans une petite casserole, faire chauffer le lait de soya et la crème de soya. Ajouter les copeaux de faux fromage (et une herbe quelconque, au goût) et bien remuer jusqu'à ce que le mélange soit fondu et homogène. Incorporer les pâtes et bien mélanger. Saler, poivrer. Voili voilou! 

IMG_2816

Posté par Ninnie à 19:48 - c. Mets et à-côtés végétariens - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Ton coco est tellement chanceux d'avoir une maman comme toi.Il a bien choisi sa maman

    Posté par aiala, 11 juillet 2012 à 20:09
  • Fannie tu es géniale!! ;^)

    Posté par Gen, 11 juillet 2012 à 20:31
  • J'ai toujours autant de plaisir à te lire, chère Fannie!

    Posté par Vio, 11 juillet 2012 à 20:39
  • C'est ingénieux ! Et ça a l'air très très bon aussi

    Posté par Mnêmosunê, 12 juillet 2012 à 13:56
  • Super cette recette réinventé ! J'adore ça! Où trouve-t-on se produit?

    Posté par mimi, 13 juillet 2012 à 15:47
  • Cela fait plaisir de te retrouver sur la blogosphère. Si cela t'intéresse et s'il t'est possible de consommer les ingrédients qui la composent, j'ai mis au point une recette de crème au goût de fromage, sans fromage :
    http://mysweetfaery.blogspot.fr/2011/05/sauce-cremeuse-au-faumage.html
    Ce serait peut-être plus économique et plus naturel.

    Posté par Sweet Faery, 14 juillet 2012 à 02:28
  • Je m'empresse d'ajouter ce billet à ma liste de favoris pour essayer la recette!

    Posté par Amélie, 15 juillet 2012 à 21:12
  • C'est vrai qu'il y a 1000 façons de faire autrement, de sortir des sentiers battus, et d'en sortir gagnants sur tous les plans.
    Ton plat ... il est parfait.

    Posté par Spécialiste de l, 15 août 2012 à 08:59
  • Tu connais le truc : Ce n'est pas tous les jours facile, mais on s'habitue, on trouve sa zone de confort, on sourit en coin quand le petit mange avec appétit, on se dit qu'il y a bien pire finalement dans la vie..

    Tu m'impressionne toujours autant.

    Posté par tarzile, 13 septembre 2012 à 16:54

Haut de la page

Laisser un commentaire