Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

24 décembre 2008

Pain de couscous aux poivrons marinés

Vous, vous êtes superstitieux ou pas? Moi, je ne le suis pas, et je ne l'ai jamais été. Mais la semaine dernière, j'ai passé proche de le devenir... Sauf que là, maintenant, je sais que jamais je ne le deviendrai.

D'abord, deux miroirs cassés. Accroché bêtement d'un coup de balai, mon grand miroir de chambre tout neuf se fracasse à mes pieds. Plus de peur que de mal. Le lendemain, alors que je suis dans la pièce d'à côté, l'un des miroirs de la salle de bain tombe sur les carreaux.  Lui, à peine fêlé; moi, un peu troublée. Bah! «Les superstitions, j'y crois pas». Ouais... c'est pas si simple de juste pas y croire. C'est un signe? Un miroir cassé, sept ans de malheur... et de deux. Quatorze? Bon, bon, ça va faire. Plus tard, dehors, en tentant tant bien que mal d'éviter les zones glacées des trottoirs, je me faufile entre quelques personnes pour rapidement prendre le chemin qu'aucune autre ne semble vouloir prendre. Je comprends pourquoi une fois de l'autre côté seulement. Comme répondant à un appel, je fais volte face; je viens de rompre le triangle de l'échelle. Bon, pourquoi m'en faire au fond? Ce n'est pas la première fois, pourquoi est-ce qu'aujourd'hui, ce serait différent? Restaient le sel et le chat noir. Vendredi dernier, j'ai gâché un plat en raison d'une salière dont l'embout a lâché, laissant s'échapper suffisamment de sel pour non seulement ruiner mon souper, mais aussi ajouter une grosse pincée aux signes annonciateurs d'un malheur qui semblait se dessiner. Et pour les chat noirs, inutile d'en parler... Pas moins de cinq errent sur ma rue quotidiennement. J'y suis habituée. Avouez qu'après ça, toute personne vraiment superstitieuse se serait attendue à la pire des catastrophes. J'y croyais presque... jusqu'à ce qu'arrive dimanche.

Pain de couscous aux poivrons marinés

Dimanche, toute la journée, j'ai senti dans mon coeur comme une rafale de petits bonheurs. De nombreuses bonnes nouvelles se sont succédé, effaçant peu à peu tous les précédents signes si décourageants. Au matin de cette journée, j'ai bravé la tempête pour prendre le petit déjeuner en compagnie d'une personne que j'avais côtoyée dans un contexte plutôt expéditif et un environnement bondé, et avec laquelle j'avais très envie d'approfondir mes rapports. Ces trois heures passées ensemble m'ont confirmé tous les points communs que je nous soupçonnais d'avoir, malgré nos nombreuses différences. Trois heures de discussions tantôt profondes tantôt anodines, de regards complices et de rires, de confidences et de projets d'avenir. Nous avons parlé bouffe, évidemment. De nos expériences, de nos préférences et de nos approches respectives. Sur le chemin du retour, quoique désorientée par la neige qui m'aveuglait, je voyais clairement. Je voyais que quand on aime et qu'on y croit, quand on sème tranquillement ses petites graines ici et là, inévitablement, ça se met à fleurir autour de soi. Il faut apprendre à ignorer les mauvaises herbes et continuer à arroser et à admirer toutes ces fleurs qui nous agayent.

Et le lien avec la recette présentée? Je l'avoue, cette longue introduction était bien plus un prétexte pour vous partager mes pensées heureuses, mais je crois tout même possible d'en établir un. Voyez-vous, aujourd'hui, trois jours plus tard, je suis encore étonnée de voir à quel point cette personne a su si bien me lire. Quelques-uns de ses propos : «Il y a chez toi cette façon de nier la nourriture pour la réinventer.» C'est trop vrai. Quand j'observe des aliments à cuisiner, j'ai souvent et instinctivement tendance à vouloir les détourner du chemin qu'ils ont l'habitude de prendre. J'ai envie de m'aventurer hors des sentiers battus, d'expérimenter autre chose que ce que l'on attend d'eux. Pour preuve, le pain du jour (ou terrine, c'est comme vous voulez). Cette fois-ci, avec le couscous, point de salade, de taboulé ou de plat royal. Que non. Pourquoi ne pas rendre au couscous la vraie nature du couscous? Celle qui lui «colle à la peau». Oui, son caractère collant, justement. Pourquoi l'égrainer constamment et avec acharnement, alors qu'à merveille, il colle si naturellement? Voici un plat qui change des mets de couscous que l'on connaît tous. Un plat coloré qui pourrait aussi très bien plaire sur votre table des Fêtes.

Pain de couscous aux poivrons marinés

Pain de couscous aux poivrons marinés, olives et feta (version améliorée)

2 tasses (250 g) de couscous tamisé bio
2 tasses (500 ml) de bouillon aux fines herbes (ou légumes, poulet, etc.)
Poivrons rouges et jaunes rôtis marinés, coupés en lamelles
Le zeste et le jus d'un citron
100 g (environ 3/4 tasse) de feta de brebis
1 poignée d'olives, tranchées finement
4 c. à soupe de yogourt nature
Sel, poivre, épices et herbes au goût (fenouil, basilic, romarin, persil, etc.)

Mettre le couscous dans un grand saladier. Verser le bouillon chaud, couvrir et laisser gonfler de 5 à 10 minutes. Tapisser un moule à cake d'une pellicule de plastique. Y déposer les lamelles de poivrons, en faisant monter sur les côté et en alternant les couleurs, puis réserver. Une fois le couscous cuit, incorporer le zeste et le jus du citron, les olives, le yogourt et les herbes. Saler, poivrer et mélanger. Étendre dans le moule en veillant à ce que les extrémités des lamelles de poivrons restent sur les côtés. Procéder graduellement, en pressant fortement à l'aide d'une cuillère (ou des mains; ça va beaucoup mieux) pour que les grains de couscous collent bien. Couvrir et réfrigérer au moins deux heures. Retourner sur un plat de service pour démouler. Tirer délicatement sur la pellicule de plastique pour aider au démoulage. Trancher et servir avec un coulis de poivrons rôtis (mixer quelques poivrons rôtis avec un soupçon de miel).

Ce pain se décline à volonté, en plat sucré ou salé. Laissez ces petites graines de bonheur vous inspirer!

JOYEUSES FÊTES!

Haut de la page

Posté par Ninnie à 11:05 - c. Mets et à-côtés végétariens - Commentaires [41] - Permalien [#]

Commentaires

    Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles (je commençais à m'inquièter un peu...). Ton introduction m'a d'abord fait rire puis sourire, je suis ravie de ton bonheur Ninnie... et de ta terrine aussi , j'avoue

    Bisous et joyesues fêtes à toi!

    Posté par loukoum°°°, 24 décembre 2008 à 12:02
  • ce pain a l'air divin, vraiment le genre de choses que j'affectionne;
    je suis très superstitieuse, et en Russie par exemple lancer les clés sur la table porte malheur donc tu vois, tu as échappé au pire!
    merci pour cette belle recette et toujours au plaisir de te relire, j'avoue que ta prose me manque tjs un peu.
    Passe de belles fêtes
    Lisanka

    Posté par Lisanka, 24 décembre 2008 à 16:54
  • Ouf, tout est bien qui finit bien ! C'est une très bonne idée, cette utilisation du couscous...

    Posté par Clea, 25 décembre 2008 à 01:18
  • Épatant!

    J'aime bien ton texte ou avant-propos à ce beau et sans doute bon pain, rempli de petites graines de bonheur. Je t'en souhaite tout un chapelet.

    Posté par Marie, 25 décembre 2008 à 02:21
  • Pour la supersticion, je ne sais pas vraiment, les intuitions, par contre, j'en ai assez souvent, qui souvent se confirment.J'étais sûre, par exemple, que tu publierais aujourd'hui.
    J'ai adoré te lire, je retrouve, ds la façon que tu as d'écrire tes émotions, ce qui te rend différente et si attachante.Ta joie déborde du cadre de ce texte et pénètre les têtes et les coeurs.
    Du bonheur, je t'en souhaite plein, et des recettes comme celle-là aussi.
    Bisous.

    Posté par Cécile, 25 décembre 2008 à 10:10
  • moi, je suis bien contente qu'il y ait eu cette longue introduction pleine de joie de vivre, car elle vient de me faire sourire allègrement, un très joyeux Noël, très chère Fanny!

    Posté par alhya, 25 décembre 2008 à 16:09
  • Quelle jolie surprise, ce nouveau post! Ça fait plaisir de te lire J'espère que tu passes un bon Noël avec toutes ces petites graines de bonheur

    Posté par Botacook, 25 décembre 2008 à 17:37
  • Alors on va dire que les 2 miroirs cassés, ca va faire 14 ans de bonheur et pas malheur, y a pas de raison! C'est très joli, j'aime beaucoup les couleurs ! biz et très très bonnes fêtes!

    Posté par Claude-Olivier, 26 décembre 2008 à 09:44
  • Joyeux Noêl, Ninnie

    Posté par Tarzile, 27 décembre 2008 à 08:34
  • Bion ben je vais aller casser des miroirs

    Kikou !

    Après cette intro attisante, on a droit une magnifique présentation d'une recette pourtant toute simple.

    Tu as raison, il faut laisser la nature unir si intimement toutes ces petites graines de bonheur.

    Posté par Vincent, 27 décembre 2008 à 22:29
  • Je te souhaite de belles fêtes et une belle année 2009, ce pain a l'air si délicieux, bravo pour ta grande créativité!!!

    Posté par Line, 30 décembre 2008 à 09:16
  • Oui au bonheur ! Et bien plus que 14 ans à la suite ! Je te souhaite une merveilleuse année 2009 et bien plus que ça ! Je t'embrasse.

    Posté par Sophie, 03 janvier 2009 à 12:33
  • Merci pour les graines de bonheur (en Italie, on mange des lentilles au Nouvel An en espérant que la nouvelle année nous rendra plus riche, peut-être est-ce pareil avec le couscous!) et bonne année à toi!

    Posté par peggy, 04 janvier 2009 à 10:10
  • Je te souhaite une merveilleuse année 2009 pleine de petits bonheurs !

    Posté par Audinette, 05 janvier 2009 à 04:15
  • D'accord avec toi, plus tu sèmes des preuves d'amour et d'amitié, plus tu récoltes ....

    Posté par Fabienne, 05 janvier 2009 à 07:23
  • Salut Ninnie,

    Excellente année 2009 à toi et à tes proches !

    J'ai pour projet cette année d'acheter le livre auquel tu as participé. Un seul livre de cuisine, et c'est celui là que j'aimerai

    A bientôt
    Bisous
    Elo

    Posté par Elo, 05 janvier 2009 à 10:21
  • Je te souhaite une délicieuse année 2009 pleine de douceur et de bonheur ! Bribri

    Posté par Bribri, 05 janvier 2009 à 14:29
  • C'est si bon de te lire...impossible de croire aux malheurs en ce moment!

    Posté par Gen, 05 janvier 2009 à 22:14
  • Ninnie, je suis très heureuse de tous ces bonheurs qui t'arrivent, je t'en souhaite tant d'autres à venir pour cette nouvelle année!
    Ton pain de couscous, cela me plaît trop trop trop! J'adore l'idée que si ça colle naturellement, autant en profiter! tu as bien raison Ninnie, une évidence que tu nous soumets là, alors qu'on l'avait sous le nez!
    Bisous

    Posté par Lauriana, 06 janvier 2009 à 11:34
  • Bonne année Ninnie! Quel joli pain de couscous! Il me rappelle une recette du délicieux "Mille et unes graines".

    Posté par Mitsuko, 07 janvier 2009 à 05:53
  • Fanny, je retrouve ton blog, tes recettes et tes écrits avec plaisir et delectation. Je te souhaite une très belle et gourmande année, riche en petits bonheurs et grande joie. Ta rencontre avec D. Pinard sera sûrement un des souvenirs les plus mémorables de cette année et je t'en souhaite pleins d'autres...

    Posté par Carotte, 07 janvier 2009 à 20:01
  • Cette terrine est très tentante et après tous ces malheurs annoncés tu méritais bien qu'elle soit réussie ! Très belle année 2009 !

    Posté par bergeou, 08 janvier 2009 à 10:55
  • Originale cette terrine!!! Je te souhaite tout plein de graines de bonheurs pour 2009!!

    Posté par mayacook, 09 janvier 2009 à 02:02
  • C'est magnifique! les fêtes sont passées mais je le verrait quand même tres bien sur ma table ce pain de couscous... Tu as raison, c'est tellement plus drôle de regarder les aliments sous un angle nouveau!
    Je te souhaite une tres belle année 2009 et encore beaucoup de détournements

    Posté par Clem, 09 janvier 2009 à 14:13
  • Que de belles couleurs pour cette jolie recette !

    Posté par Gourmandises&gf, 10 janvier 2009 à 02:50
  • Ton site est vraiment super, si tu veux venir voir le mien pour une petite recette ou 2, ne te gêne surtout pas


    http://cuisine-de-stephanie.blogspot.com/

    Posté par Stéphanie, 11 janvier 2009 à 13:37
  • Tous mes voeux...

    ... de bonheur pour cette nouvelle année qui commence, Ninnie ! J'espère que tu as passé de belles fêtes de fin d'année et que tu entames l'année avec entrain.
    Je t'embrasse. A bientôt !

    Posté par belleble, 12 janvier 2009 à 07:51
  • Magnifique!

    Je suis sous le charme de ce pain de couscous!
    Je ne sais pas si je vais oser le faire (trop délicat?) mais je trouve le résultat épatant!!

    Bonne année à toi!

    Posté par Marie(Au bain..), 18 janvier 2009 à 15:57
  • C'est une façon originale de présenter le couscous, fallait y penser

    Posté par Valentine, 21 janvier 2009 à 12:26
  • belle recette colorée originale et quel préambule plein d'ondes positives, je fus longtemps superstitieuse plus par atavisme que par conviction,mais quand les malheurs arrivaient sans signe précurseurs j'ai décidé de braver mes peurs, et de passer outre, la peur n'enlève pas le danger, mais lui faire la nique c'est ce sentir plus forte.
    bonsoir

    Posté par anna, 21 janvier 2009 à 17:05
  • Que deviens-tu, Ninnie ? J'espère que tout va bien pour toi !
    Bises et à bientôt ?!

    Posté par belleble, 30 janvier 2009 à 02:42
  • Oui! Je sais, je suis bien peu présente, mais toujours aussi active... ailleurs (pour le moment...) Merci de t'inquiéter!

    Posté par Ninnie, 01 février 2009 à 17:06
  • Coucou Fannie

    préparerais-tu un nouveau livre pour être aussi discrète par ici ?
    Quelques soient des "activités parallèles", je te les souhaite joyeuses. A bientôt.

    Posté par Anne de Blogbio, 12 février 2009 à 04:50
  • Anne, tu es bien perspicace!

    Posté par Ninnie, 12 février 2009 à 14:18
  • Comment va la vedette du week-end ?

    Posté par tarzile, 14 février 2009 à 11:17
  • Je viens d'écoute le Coeur au ventre, bravo ma chère tu as réussis à charmer M. Pinard avec tes recettes, chapeau!!

    Posté par Line, 14 février 2009 à 20:01
  • bravo

    tu as charmé m.Pinard et aussi une grand mère qui pense qu'il est jamais trop trad pour essayer des nouvelles choses. surtout lorsqu'elles sont si différantes. bravo !

    Posté par monique, 15 février 2009 à 16:38
  • comme un belle terrine vegetale, pleine de soleil ...

    Posté par SandyNeige, 17 février 2009 à 17:24
  • j'en ai marre : tu fais de trop belles photos, de trop bonnes recettes, de trop bonnes idées
    ... pff je suis jalouse

    Posté par Litchee, 24 février 2009 à 01:50
  • Les poivrons?

    J'aimerais bien essayer cette recette, mais je voudrais savoir comment tu t'y prends pour faire tes poivrons marinés? Je pensais les rôtir sur le BBQ, qu'en dis-tu? Au plaisir de te lire. J'essaye ton gratin de brocoli ce soir, on va voir si la famille sera conquise.

    Posté par Boibou, 08 mars 2009 à 15:50
  • Vraiment très original ce plat!
    Ca donne envie!

    Posté par Charline cuisine, 17 mars 2009 à 04:37

Haut de la page

Laisser un commentaire