Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

30 juillet 2007

Biscotti au Bleu d'Auvergne et portonic

Certains diront que je suis plutôt silencieuse depuis mon retour. D'autres me croiront atteinte des bleus post-voyage. Et la plupart, sans doute, ne se seront aperçu de rien du tout. Quoi qu'il en soit, je vous l'annonce bien officiellement: oui, j'ai les bleus. Aujourd'hui encore, je me sens toujours aussi pleine d'émotions, pleine de mes quatorze journées remplies à craquer, de mes rencontres parfois touchantes, quelques fois très complices et toujours sympathiques. Le retour à la vie de tous les jours se fait vraiment TRÈS graduellement.

Et puis bon, on ne se le cachera pas plus longtemps: l'engouement pour les blogs culinaires, c'est pas trop au Québec que ça se passe principalement! Certes, il y en plusieurs, mais le phénomène n'a pas atteint l'ampleur qu'on lui connaît en France, par exemple. Du coup, vous comprendrez pourquoi je me sens un peu toute seule dans mon p'tit coin de planète! Et soudainement bien loin des personnes que j'ai connues et des amitiés que j'aurais adorées cultiver de l'autre côté. Bref, je m'ennuie. Voilà, c'est dit! Je constate que chez moi, d'autres balades gourmandes, garden party, cuisine à six mains et virées complices en campagne, c'est pas pour demain! À moins de me lancer à fond dans la promotion des blogs de cuisine d'ici et d'organiser moults rencontres de blogueuses et blogueurs québécois. Tiens, pourquoi pas?...

En attendant de vous partager mes impressions sur Aurillac (merci de votre patience...), je vous propose un p'tit avant-goût des produits de cette région sous forme d'apéro. Parce que je vous l'demande: comment refuser une invitation de Lilo? Moi, je n'y arrive pas. Alors pourquoi pas encore un peu de bleu? Ces délicieux biscotti salés feront des merveilles pour mettre du piquant et de la couleur dans vos soirées.

biscottibleuavergne_2bleuauvergne

À GRIGNOTER - BISCOTTI AU BLEU D'AUVERGNE, AUX AMANDES ET AUX RAISINS SECS

Ingrédients

  • 60 ml d'huile de colza
  • 1/2 tasse (75 g) de fromage bleu d'Auvergne
  • 1 c. à soupe de sucre de canne
  • 2 oeufs battus
  • 60 ml de jus de raisin blanc bio
  • 1 tasse (150 g) de farine de blé entier
  • 1 tasse (150 g) de farine blanche non blanchie
  • 1 1/2 c. à soupe de levure chimique
  • Un peu de poivre
  • 1/4 tasse (40 g) d'amandes grillées, hachées grossièrement
  • 1/4 tasse (40 g) d'un mélange de raisins secs dorés et Thompson
  • 1 jaune d'oeuf + 1 c. à thé d'eau pour dorer (facultatif)

Préparation

  • Préchauffer le four à 275 degrés F.
  • Dans un bol, bien mélanger l'huile et le bleu émietté, jusqu'à une texture plus ou moins lisse (avec un peu de grumeaux). Incorporer le sucre, les oeufs battus et le jus de raisin blanc. Bien mélanger.
  • Dans un autre bol, mélanger les farines, la levure chimique et le poivre.
  • Mélanger les ingrédients secs aux ingrédients humides. Incorporer les amandes et les raisins secs. Bien mélanger.
  • Façonner la pâte en deux rouleaux d'environ 10 po X 2 po. Dorer au jaune d'oeuf et cuire au four 45 minutes. Sortir du four et laisser refroidir 10 minutes.
  • À l'aide d'un couteau dentelé, couper les rouleaux en tranches d'environ 1/2 po. Dorer de nouveau, si désiré. Enfourner et remettre à cuire 15 minutes de chaque côté. Laisser refroidir et servir avec un portonic, par exemple.

Une recette inspirée du site Chefs Select

amandesraisinsportonic

À SIROTER - PORTONIC

Pour chaque convive

Ingrédients

  • 1/3 du verre de porto blanc bien froid
  • 2/3 du verre d'eau gazéifiée neutre (San Pellegrino)
  • 3 ou 4 raisins verts sans pépin, préalablement congelés (en guise de glaçons)

Variante: ajouter quelques feuilles de menthe fraîche.

Haut de la page

Posté par Ninnie à 12:58 - a. Apéro - Commentaires [42] - Permalien [#]

Commentaires

    quel délice

    voici une recette très tentante ; et du bleu d 'auvergne, j'en trouve facilement, puisque je vis en... auvergne
    au plaisir, patoo

    Posté par patoo, 29 octobre 2007 à 10:16
  • J'ai envie de les croquer!
    Les photos sont magnifiques tout comme ton blog!
    Bravo
    Bisou =D

    Posté par Melle Marion, 03 mai 2009 à 13:15
  • j'adore tes biscotti salés... un peu de nostalgie de l'auvergne....

    Posté par Nathalie-B, 30 juillet 2007 à 15:23
  • Ninnie, ces biscottis ont l'air à tomber. Pour les blogs de cuisine et le Québec, je crois qu'il faut que tu fasses avec ce que tu as. Je sais que l'éloignement peut être difficile mais dans l'instant, tu ne peux y remédier. Si le blogging culinaire est ta passion, alors tu peux envisager de quitter ton pays avec les inconvénients que cela comporte. Je suis comme toi, je ne me sens bien nulle part parce qu'où que je sois, il y a toujours quelque chose qui me manque!

    Bisous et courage,

    Lisanka

    Posté par Lisanka, 30 juillet 2007 à 15:47
  • c'est vraiment très original des biscotti salés et ça doit être tellement bon à l'apéro. Sur ce que tu dis, j'ai le même sentiment, mais culturellement parce que j'ai grandi entre plusieurs cultures, alors je suis de tout coeur avec toi. Cela dit, je pense qu'organiser des rencontres bloggeurs(euses) au Québec est une excellente idée, vraiment quelque chose auquel tu devrais réfléchir sérieusement.

    Posté par Hilda, 30 juillet 2007 à 15:51
  • ark saleté de blues!
    j'aime autant le portonic que les biscotti, ça tombe bien y'a pas à choisir!

    Posté par mimosa, 30 juillet 2007 à 15:56
  • Le retour est difficile, ça se comprend. C'était un voyage fait de concentré, du concentré de grande qualité. Merci de nous faire part des parcelles de celui-ci. Tes photos de Bruxelles sont très belles.
    Merci pour cette recette de biscotti, moi à qui le bleu fait peur, je suis tentée! ;^) Contente de te lire à nouveau.

    Posté par Gen, 30 juillet 2007 à 15:58
  • Hé! Ne te laisse pas engouffrer par le blues! C'est pas parce qu'il y a un océan entre toi et une bonne partie de nous que l'on ne pense pas à toi; loin de là! J'ai même faillit t'envoyer un mail aujourd'hui pour te demander si ton silence était synonyme d'occupations ou de préoccupations... et puis je n'ai pas envoyé de mail car tout le monde à le droit d'avoir des passage où l'envie d'écrire n'est plus aussi vitale.
    Pourquoi pour ne pas aider à la réadaptation nous proposer une visite d'un endroit de Monréal que tu affectionnes? une de ces chroniques québécoises comme tu sais si bien les faire?

    Celà dit (et pour clore un commentaire déjà bien trop long) je ne sais même pas dire ce que je préfére... tes biscotti ou ton porto tonic?... mmh... je vais déjà commencé par aller m'acheter une bouteille de porto

    A bientôt!
    Je te fais confiance pour siroter doucement les moments que tu as vécu sans pour autant te laisser envahir par la mélancolie

    Posté par loukoum°°°, 30 juillet 2007 à 16:15
  • Alalalala je vois que tu as bien de la misere a te re-aclimater au Quebec. Si tu as des idees fromages typiquement quebecois que tu aurais vu en France je suis preneuse. ( je cherche a finaliser mon menu pour mon mariage -moi francaise, lui quebecois- dans 14jours et j ai demander au traiteur de mettre des touches du Quebec dans le menu mais la il seche, mise a part le sempiternel sirop d erable. Je souaiterai un plateau de fromage franco-quebecois et criss jái de la misere ...
    En tout cas j'adore ton blog!

    Posté par Babeth, 30 juillet 2007 à 16:49
  • comme je te comprend!
    moi qui vais en Auvergne dans 15 jours, je garde ta recette au chaud! et pas que pour les coups de blues!

    Posté par mcc, 30 juillet 2007 à 17:00
  • Ne crois surtout pas que ton silence soit passé inaperçu; mais surtout, comme le dit si bien loukoum, que les messages restent synonyme d'envie et pas d'obligation! C'est sûr qu'il en faut, du temps, pour digérer deux semaines aussi chargées et se réadapter à la vie quotidienne par la suite... Si tes billets se font plus rares, c'est avec un bonheur tout aussi grand qu'on te lit, et même bien davantage puisque dorénavant, derrière tes mots pour moi résonne ta voix, chante ton accent, pétillent tes yeux et brille ton sourire! Ce menu biscotti e portonic semble parfait pour dissiper un coup de blues... Bon, je me tais et je laisse un peu de place aux autres commentaires mais sache que de ce côté de l'Atlantique, ce n'est pas parce qu'on est plus nombreuses (-eux?) qu'on en pense moins à ceux qui nous manquent...

    Posté par Claire, 30 juillet 2007 à 17:08
  • Tu as le blues? Allez, fais nous le superbe sourire que j'ai vu à Aurillac et tout ira mieux.

    Posté par mamina, 30 juillet 2007 à 17:21
  • incroyable !!!! Notre Ninnie préférée a survécu aux intempéries européennes, aux fromages qui puent, au froid, à la douche à l'eau glacée ... et voilà qu'elle nous fait un petit blues
    Moi je suis comme Loukoum, je prends les biscottis et le porto, en rêvant de venir manger tes cheesecakes et des ptites graines avec toi à Montréal
    Ca va se faire, j'ai confiance.
    Et en attendant on se met en contact le plus souvent possible pour se dire tout le bien qu'on pense de cette amitié à plusieurs !
    Des bisous !!!!!

    Posté par marion, 30 juillet 2007 à 17:23
  • Si ça peut te consoler un peu, nous aussi on a le blues ici, même s'il doit être plus atténué ici. Le blues que tu soies déjà repartie... d'autant plus que la soirée à l'atelier des chefs était vraiment très courte, je l'aurais bien prolongée pour te connaître davantage...
    A quand une rencontre franco-belgo-québécoise à Montréal?? A quand les "américaines du goût"?

    Posté par Tiy, 30 juillet 2007 à 17:32
  • On dit que la mélancholie est le bas fond dans laquelle l'artiste va puiser toute sa créativité.tu puises , tu puises...
    Quand je débarque dans ta corne-blog d'abondance je ne peux m'empêcher de penser à un océan de bleue ,à cause de l'éloignement, et c'est ma part de rêve , je m'en délecte.

    Posté par honshuku, 30 juillet 2007 à 18:01
  • en cas de coup de blues, certains mangent du chocolat... Ninnie elle prend du Roquefort. C'est intéressant. Mais ça marche dit?? En tout cas c'est bien appétissant! Moi aussi ca me manque le Cantal. SNIF. demain je fais ton Méli-mélo épicé de noix et de fruits séchés! hummm
    Courage ninnie, tu es avec nous malgré tes kilometres, tous pareils derrière nos ordinateurs!
    Je t'embrasse

    Posté par omelette, 30 juillet 2007 à 18:59
  • Pov Ninnie. Que faire?

    Posté par Tarzile, 30 juillet 2007 à 22:01
  • De superbes biscotti! Le "blues" c'est jamais marrant car c'est comme une ombre qui teinte tout de mélancolie. Je connais ça...

    Posté par Rosa, 31 juillet 2007 à 00:47
  • Moi aussi je suis bien loin des rencontres parisiennes et strasbourgeoises, un jour peut etre j'y serai au bon moment !
    Tres belle recette, parfaite pour les vacances à venir ...

    Posté par clairel, 31 juillet 2007 à 02:21
  • Superbes tes biscottis ! Au bleu d'auvergne en plus ! Miam ! J'aime beaucoup la mise en scène dans leur petit enballage cartonné, c'est joli comme tout.

    Posté par Ganesha, 31 juillet 2007 à 03:15
  • Tu as pourtant du beau monde au Québec. Cherche bien et tu y feras des rencontres magiques.

    Merci pour les biscotti, j'aime ça.
    Quant à ton Portonic, je sens que ça va plaire.

    Posté par Mijo, 31 juillet 2007 à 04:21
  • Oh je connais aussi ca...j'aime pas ce sentiment mais bon, voila, on a des souvenirs plein la tête et on les garde très longtemps...Bon je vois que tu ne te laisses pas aller quand même, tes recettes sont la pour nous le prouver ! une pure merveille, pour moi qui adore les fromages bleus! Question apéro, cela me va aussi très très bien. Allé Ninnie, courage !!!! Continue à nous faire rêver, biz

    Posté par Claude-Olivier, 31 juillet 2007 à 04:27
  • Le blues est un peu la suite logique de ton périple, tu n'es qu'un petit coeur tout rempli de tes souvenirs c'est tout !

    Tu as raison de faire cela doucement, pour faire durer tes souvenir et ces moments passés...

    Allez moi qui rêve de partir par chez toi en attendant il faut se contenter d'amitiés virtuelles

    Bizzz et tes recettes sont absolument à tomber ! Si ma moitié découvre ça, il faudra que je les fasse dans la foulée

    Posté par Flo, 31 juillet 2007 à 04:55
  • Ah ben non alors! c'est quoi cette histoire de blues?????? alors ça non! je comprends que tu te sentes "isolée" d'une certaine façon (dans une autre situation certes, c'est un sentiment que j'ai parfois...) mais l'éloignement ne crée surement pas l'indifférence! Ce blues survient aussi au retour de périodes de voyage particulièrement denses. Tu as fait tant de choses! Perso, j'ai souvent du mal à me remettre "dans mes meubles" quand je rentre chez moi... Et puis à part ça et tes superbes biscotti, je te verrai carrément bien en chef de file des bloggeurs québécois

    Posté par peggy, 31 juillet 2007 à 05:48
  • Le blues c'est normal

    Salut Ninie, me voilà de retour sur la blogosphère... qui est un seul pays comme tu sais, et nous pouvons nous retrouver toutes et tous derrière nos claviers et nos écrans... Merci pour tes descriptions voyageuses, j'attendais avec impatience ton retour pour te lire, maintenant que je connais ta voix! Bon, je pense que nous devrions programmer un grand voyage au Québec pour l'été prochain afin de papoter, visiter le marché Jean Talon, manger du beurre d'érable, te ramener des couques de chez Dandoy, et du chocolat de chez Marcolini. Bises de Bruxelles Catherine (une des 2è)

    Posté par Catherine, 31 juillet 2007 à 07:21
  • C'est parce que le Quebec est plus grand, tout simplement. J'ai croise a Belle Ile une Lilo ravie qui m'a raconte vos aventures le sourire aux levres. Faut pas avoir le blues, juste penser aux moments heureux.
    Tes biscottis, mamma mia!

    Posté par Gracianne, 31 juillet 2007 à 09:38
  • Hauts les coeurs !
    Ce sentiment va peut-être passer et se transformer en une envie de partager des expériences encore et encore ...
    Je ne vois qu'une solution : revenir régulièrement !

    Posté par eva, 31 juillet 2007 à 12:59
  • ça veut dire qu'il faut que tu retraverses bientôt l'atlantique pour venir nous revoir ! Tes biscottis sont terrrrrrrrrrrribles et je suis déjà fan de ta recette !

    Posté par Sophie, 31 juillet 2007 à 13:58
  • Le blues d'Auvergne, ils n'y avaient pas encore pensé les fromagistes du milieu de la France, belle façon de lui faire traverser l'Atlantique! Je viens de passer voir tes photos, vraiment top... Reviens quand tu veux, de préférence quand il ne fait pas si froid que çà ) A bientôt..

    Posté par Patrick CdM, 31 juillet 2007 à 17:01
  • Superbe ces biscotti au bleu ! Vraiment, cette recette me fait envie !
    J'attends avec impatience tes prochains billets.
    Bon courage !

    Posté par Cécile, 01 août 2007 à 07:37
  • Superbe cette recette ! L'idée de présentation est à retenir ! Quant au Portonic, c'est la boisson idéale pour accompagner ces jolie petites grignotes !

    Que d'idées, que d'idées, Ninnie ! Et les photos, toujours aussi belles !

    Amicalement blog,
    Ingrid

    Posté par Ingrid, 01 août 2007 à 09:30
  • Contente de te retrouver ! Ton bleu d'Auvergne provient-il de tes vacances : les douaniers l'ont laissé passé sans tiquer ?!
    Bon retour dans le quotidien. Tu n'as qu'à rêver à ton prochain voyago-culinaire...

    Posté par Idefixette, 01 août 2007 à 10:59
  • Les blogs et le temps

    Allô,
    Je viens souvent ici sans jamais y laisser de messages. L'idée de construire un blog culinaire ici au Québec me chatouille mais quand je regarde ce qui se fait ici et ailleurs, je me dis qu'il y en a déjà suffisemment et ça prend beaucoup de temps un blog. Si l'idée germe encore plus, je te contacte pour des conseils!

    Posté par ZolaSoleil, 01 août 2007 à 11:52
  • Bonjour Ninnie. Pourquoi ne pas faire comme Le célibataire et partir un blog collectif qui n'aurait pas comme thème le célibat mais la nourriture? Je suis certaines que certains de tes lecteurs québécois seraient intéressés surtout qu'un blog collectif demande moins de temps qu'un blog personnel. La qualité de ton blog est vraiment exceptionnelle: tu pourrais peut-être aussi demander à certains blogueurs foodies de publier un billet de temps en temps sur ton blog? Il y a peu de blog culinaires québécois j'en convient mais ils sont de qualité!

    Posté par isabelle, 01 août 2007 à 14:55
  • Voilà une association (bleu+raisin+amandes) qui doit être délicieuse ! Ces biscotti me tentent beaucoup. Je note pour un prochain apéro.

    Posté par annabel, 01 août 2007 à 15:02
  • Pas de mots sur les maux, juste de la compréhension.
    Ta recette, j'aurais aimé la faire pour le pique nique dimanche... mais je pars vendredi à la première heure et...

    Posté par $ha, 01 août 2007 à 18:21
  • Ces biscotti sont terribles et en plus avec au bleu d'Auvergne. Un régal

    Posté par hélène, 02 août 2007 à 03:14
  • Géniale l'idée des grains de raisins congelés! Je retiens!!!!!
    Le blues ou de la nostalgie? Ou peut être de la frustration, du temps qui est passé trop vite? Je n'ai pas eu l'occasion de te rencontrer et pourtant j'ai l'impression de te connaître.....

    Posté par auré, 02 août 2007 à 08:27
  • eh bien ma pauvre, j'espere que le moral va aller mieux. Viens faire un tour a Boston! C'est pas si loin

    Posté par bea, 02 août 2007 à 17:49
  • Je connais trop ce coup de bleu en rentrant de vacances. Je connais aussi le remède : se préparer pour d'autres vacances tout aussi intéressantes! À quand les prochaines pour toi?

    Posté par Miss Diane, 04 août 2007 à 22:46
  • C'est normal d'avoir le blues au retour des vacances, surtout quand elles ont été aussi riches que celles que tu viens de passer! N'empêche, tes biscottis sont magnifiques! Et ce portonic aux raisins gelés, quelle brillante idée!

    Posté par Mitsuko, 05 août 2007 à 04:55
  • I know the feeling... pas si convivial que ça, quelquefois. Mais heureusement qu'il existe des irréductibles qui font le poids dans la balance. Serait-ce que nous manquons tout simplement de générosité et de savoir-vivre?

    Posté par gato azul, 05 août 2007 à 13:56

Haut de la page

Laisser un commentaire