Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

03 mai 2007

Potage de navet aux dattes et au cari

Ça y'est, maitenant, je compte les jours. Non, en fait, pour être honnête, je compte plutôt les dodos, comme une enfant. Ben quoi, ne sommes-nous pas au mois de mai? Et en mai, ne dit-on pas «fais ce qu'il te plaît»? Et puis, pour moi, le mois de mai est et a toujours été un mois rempli de promesses: la promesse d'un hiver et de tempêtes de neige bel et bien derrière nous, la promesse des bourgeons, des arbres en fleurs et du lilas dont l'odeur embaume les rues de mon Plateau qui s'éveille. Le mois de mai, c'est aussi la promesse de journées ensoleillées, ni trop chaudes ni trop fraîches. C'est en mai que l'on voit apparaître les premières robes soleil, que les regards se croisent, que le charme opère, que l'on se sent renaître, que les balcons fleurissent, que les gazons verdissent et que les parcs s'animent de pique-nique et de rires d'enfants. Et en mai, on me promet à moi toujours de jolies choses, puisque c'est le mois de mon anniversaire. Mais ne pensez pas que je compte les dodos avant mon anniversaire! Oh! Que non! En fait, je suis persuadée que vous savez de quoi je parle...

59 dodos exactement. Avant mon départ vers l'Europe! Au fil des jours, je me sens devenir de plus en plus fébrile. J'ai une longue liste de trucs à faire, à transcrire, à prévoir, à décider, et je m'amuse déjà comme si j'y étais. La préparation fait partie des joies du voyage. Le temps passe rapidement. Bientôt, je serai dans l'avion, le coeur battant à tout rompre, emballée par toutes les rencontres à venir... Car le plus excitant pour moi, je ne vous le cache pas, c'est d'avoir la chance de rencontrer plusieurs d'entre vous. Et maintenant, à moins de deux mois du grand départ, je commence à fixer plus concrètement des rendez-vous... et je me dis que ces deux semaines de voyage passeront peut-être bien vite, mais je compte en savourer chaque moment très intensément.

Maintenant, revenons au printemps. Si vous me dites qu'un potage aux légumes racines n'a rien de très printanier, vous auriez raison... mais en théorie seulement. Dans la pratique, vous auriez tout à fait tort, car en mai... «fais ce qu'il te plaît». Et pour défendre davantage ma cause, je vous avouerai que ce potage est meilleur froid que chaud. On y goûte davantage le cari. L'idée d'ajouter des dattes dans une soupe me vient d'une invitée de l'émission À la Di Stasio. Le résultat est fabuleux si l'on n'exagère pas la dose. Avis aux amateurs de sucré-salé évidemment et aux curieux très certainement.

potagenavetdattes_2

Donne 4 portions

Ingrédients

  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 poireau émincé
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 2 c. à thé de cari en poudre
  • 2 petits navets, coupés en cubes
  • 6 tasses de bouillons de légumes
  • 6 dattes dénoyautées

Préparation

  • Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile à feu moyen. Ajouter le poireau, l’ail et le cari et cuire pendant 5 minutes.
  • Ajouter le navet, assaisonner et poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Ajouter le bouillon et porter à ébullition.
  • Si les dattes sont fraîches et donc moins sèches les ajouter au potage juste avant de le réduire en purée au mélangeur. Si les dattes sont plus sèches, les ajouter au potage, 5 minutes avant la fin de la cuisson.
  • Laisser mijoter à feu moyen, à mi-couvert pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les cubes de navet soient tendres.
  • Au mélangeur, réduire en purée l’assaisonnement.

Haut de la page

Posté par Ninnie à 07:40 - b. Entrées chaudes et froides - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    Je sens ta fébrilité à travers ton texte. Les les dattes les grandes oubliées! C'est vrai qu'il y a plein d'autre chose à faire que des carrés aux dattes...;^) bonne journée!

    Posté par Gen, 03 mai 2007 à 08:04
  • Je suis tellement d'accord! A l'arrivée des beaux jours on se sent revivre!!!!! Je ne sais pas si c'est l'énergie solaire, mais mon moral remonte d'un coup!!!!!
    J'aurais vraiment aimé qu'on puisse se rencontrer lorsque tu vas venir en France!
    J'ai laissé de côté les soupes et potages car avril ressemblait plus à un mois estival que printannier ici, mais depuis ce début de semaine le temps se rafraîchit alors..... j'ai bien envie de me laisser tenter!

    Posté par auré, 03 mai 2007 à 08:23
  • Et bien et bien...59, ca ne fait plus beaucoup ! Le compte à rebour continue à grande vitesse. Pour le reste on verra bien si j'arriverai a venir te faire un petit coucou! Sinon pour ton potage, moi je veux bien tester car le sucré salé, j'aime beaucoup... Oh, j'ai beaucoup aimé te lire !!! Ca me fait sourire, et sourire, j'ador ^__^

    Belle après midi
    Biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 03 mai 2007 à 09:09
  • Allez plus que 59 dodos. On va se mettre à compter avec toi si tu veux. lol

    Posté par Requia, 03 mai 2007 à 09:19
  • Ah ah, perso, je n'arrête pas de rebattre les oreilles de tout le monde: copine canadienne par ci, copine canadienne par là! Je crois que tout le bureau sait que je vais prendre quelques jours en juillet... J'ai commandé un panier de légumes bio et si jamais, il y a des navets, je saurai qu'en faire!!

    Posté par Mitsuko, 03 mai 2007 à 09:39
  • Et moi donc tout comme Mitsuko, je clame à qui veut l'entendre que je n'ai pas prévu de vacances cet été, sauf quelques jours... en Belgique avec une visiteuse du Québec! Je ne pensais pas que les navets s'inviteraient encore à ma table cette saison, vu le temps estival qui règne ici depuis plus d'un mois, mais si on peut le manger froid, ce potage est bien tentant.

    Posté par Claire, 03 mai 2007 à 10:58
  • Donc toi aussi Ninnie tu es une jolie fleur du moi de mai ))), encore un point que nous avons en commun!

    Posté par Lauriana, 03 mai 2007 à 12:43
  • Wow!!

    Je viens tout juste de connaître ton blog... WOW WOW WOW !! J'adore !!

    J'ai juste hâte d'avoir un peu plus de temps pour le fouiller de fond en comble!

    Merci!

    Anik

    Posté par Anik, 03 mai 2007 à 13:59
  • combien je comprends ton excitation!! et tu as entièrement raison, la préparation fait partie du plaisir ! quant à ta recette: fabuleux! j'adore les navets et avec les dattes, surement délicieux!

    Posté par alhya, 03 mai 2007 à 14:25
  • Je ne connaissait pas le cari... très belle présentation, ça donne envie en sortant du boulot !

    Posté par ganesha, 03 mai 2007 à 14:43
  • Je suis sure que tu vas profiter au maximum de ton sejour! Toutes les meilleures choses!

    Posté par bea, 03 mai 2007 à 17:13
  • hihi, j'en ai vu une, de ce côté ci de l'Atlantique, qui attends votre rencontre avec la même fébrilité ! )

    Posté par Audinette, 04 mai 2007 à 01:43
  • Très bonne idée cette recette de velouté.
    A très bientôt.

    Posté par Cécile, 04 mai 2007 à 06:37
  • Justement, j'y pensais ce matin. C'est court, 59 dodos. Pour ce potage, dattes et navet, tu as du culot!

    Posté par Tarzile, 04 mai 2007 à 07:19
  • C'est encore un original et beau potage que tu nous présentes ! J'adore l'idée d'associer les dattes au salé, chose que je n'ai jamais encore tenté...
    Parfait pour accompagner la fin d'Avril, où dans le sud de la France il ne vaut mieux pas se découvrir d'un fil !

    Posté par clairel, 04 mai 2007 à 12:51
  • Comment résister à cette interprétation ? Fan, je suis fan ! J'avais déjà expérimenté le mélange navets/dattes que j'ai même classé dans mes recettes extraordinaires. Je te mets le lien : http://danslacuisinedesophie.blogspot.com/2006/10/la-recette-extraordinaire-navets.html

    Posté par Sophie, 06 mai 2007 à 10:47
  • Je trépigne moi aussi d'impatience jusqu'aux vacances! Seulement 17 jours! Halala! Trop de choses à faire d'ici là! Mais qu'à ce la ne tienne, l'Europe m'attend!
    J'aime l'idée du potage aux navets et dattes...tiens, je vais aller chercher des navets!

    Posté par renardgourmande, 08 mai 2007 à 00:17
  • Les dattes...??! Je pense que j'aimerais beaucoup dans ce potage!
    Bonne préparation de voyage!

    Posté par carotte, 09 mai 2007 à 16:10
  • Et bien je suis en retard chez toi. Tu es comme ma fille cadette, tu trépignes d'impatience. Quel mélange ce velouté!

    Posté par hélène, 13 mai 2007 à 03:35

Haut de la page

Laisser un commentaire