Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

14 avril 2007

La vie, la vie, de 1972 à aujourd'hui.

Voilà Loukoum, j'y suis.

1972 - Encore une année avant mon arrivée.

***

toutouFannie4

1977 - J'ai 4 ans. Ma vie tourne autour de mes toutous. J'aime les spaguetti au jus de tomate de ma nounou, les branches de céleri trempées dans le sucre de grand-maman et les galettes à la mélasse de papa. Je ne peux m'endormir sans le rituel des bisous de bonne nuit avec maman, j'écoute Bobino et bobinette, et me laisse bercer dans le hamac de la campagne chez grand-papa. Mon enfance évolue au rythme de mélodies bien connues:




***

pepinlabulle martine_fait_la_cuisine_1974

1982 - J'ai 9 ans. Mon imaginaire se construit, entre autres, autour de Pépin la bulle, de Candy et des albums de Martine. Je m'amourache de mon professeur de 6e, Jean-Pierre. Ma Tourterelle, mon école primaire. Du chant et de la musique, des initiatives, une approche alternative. Bricolage, classe neige, classe verte et camping. Initiation à la cuisine et recette de pommes d'amour au caramel. Cette période de sept ans influencera profondément ma vie d'adulte. J'y apprendrai à me faire confiance et à devenir autonome. À l'extérieur, je joue du piano, monte à cheval l'été et danse le ballet jazz. Je monte même sur scène pour danser en groupe sur Thriller de Michael Jackson. Croyez-le ou non, je pourrais sur-le-champ vous en danser quelques mouvements.

***

kissing reglisse

1987 - J'ai 14 ans. Je suis rebelle et mouton noir. Adolescente têtue, intolérante, colérique et susceptible. Je garde sous clé mon journal intime. Je n'aime pas Véronica, j'adore Betty et je rêve de faire partie de la bande à Archie. Ma collection d'albums impressionne, je n'en manque pas un. J'aime la réglisse et la barbe à papa de la Ronde. Je connais par coeur les chansons de Corey Hart et de Depeche Mode. Je participe à un échange outre-mer avec des élèves d'une école de Royan, en France, et y passe une semaine dans la famille de ma correspondante Sandrine. Mais d'abord, passage à Londres et séjour à Paris. Une expérience unique dont je garde de précieux souvenirs. Pendant ce temps et sur plusieurs années, j'ai le béguin pour le beau Marc-André, qui lui est amoureux fou de ma meilleure amie... C'est le drame de l'époque. Mes amitiés sont instables, je m'intègre difficilement et j'en souffre silencieusement.

***

71451113 113382185_1f584babf1_o

1992 - J'ai 19 ans. J'entre à l'université en travail social. Il me faudra un an et demi pour réaliser que ma grande sensibilité ne me destine pas à ce genre de profession. Tout de même, j'y rencontre des gens qui me marqueront longtemps. Des amies, des hommes aussi. Pour la deuxième année consécutive, je pars avec des copines en vacances au soleil. Les bikinis, les palmiers, les cuba libre, l'amour, la chaleur et le merengue. Je danse sur Deee-lite, mes cheveux sont presque rasés, je commence à fumer la cigarette, je travaille dans une pizzeria et porte fièrement mon manteau de cuir noir. Difficile à croire? :-)

***

73329414 dv1897027 AA035239

1997 - J'ai 24 ans. En appartement à Montréal depuis presque trois ans. Ma coloc et moi fusionnons. On ne se quitte pas d'une semelle. Nous faisons tout ensemble: les courses, les sorties dans les bars, les nuits blanches à rire, à étudier, à pleurer, à refaire le monde. Nous vénérons Bono et Portishead. Nous vivons joyeusement mais pauvrement. Nous nous alimentons de macaroni au fromage et de sandwichs au beurre d'arachide. En parallèle, après trois années de passion déchirante, je vis un premier chagrin d'amour. J'étudie en littérature et me plonge tous les jours dans mes livres. L'été, je bosse comme serveuse dans un café et me déplace partout à vélo. La vie est belle.

***

71897976 2002 - J'ai 29 ans. Je ne fume plus depuis un an et, après dix ans de service, j'accroche enfin mon tablier de serveuse. Je mets derrière moi de beaux moments, d'agréables et mémorables rencontres, de chics endroits, d'autres moins sympa... Finis les clients qui, dès 6h le matin jusqu'à tard l'après-midi, exigent oeufs tournés, bacon bien cuit, rôties pain brun et refill de café corsé. Je reprends mes études et fais mes débuts dans mon domaine.tatouage_fannie

L'année suivante, je verrai Prague et Paris. Au retour de ce voyage, j'amorcerai la période la plus pénible de ma vie. La plus souffrante, la plus troublante. Rien que d'y penser, mon coeur se resserre. Une descente aux enfers qui durera près de cinq ans, mais de laquelle je crois être sortie plus forte, plus réfléchie, plus sensible et reconnaissante envers la vie. J'y ai appris, entre autres, que donner donne...

Pour souligner la fin de cette pénible phase, je me fais tatouer un magnifique oiseau du paradis, qui couvrira près du quart de mon dos pour toute ma vie.

Les impératifs de ce petit questionnaire tombent bien. Ils me permettent de vous épargner les détails de ces années difficiles... et, du même coup, m'épargnent d'avoir à me les remettre trop concrètement en mémoire.

***

dansletrain map

2007 - J'aurai 34 ans. Bien que l'année se soit amorcée sur une fausse note, elle me permet déjà de réfléchir à la valeur des relations humaines, du don de soi, de la communication, de la sincérité et du courage. Récemment, mes barrières tombent et je m'abandonne enfin à une certaine libération. Craintes et soucis du passé cèdent lentement leur place à une envie de petits bonheurs au quotidien. Et aujourd'hui, j'ai la tête pleine de voyages et de perspectives d'avenir heureux.

Pour la suite, je ne me prononce pas. J'ai confiance. La vie réserve des surprises; le secret, c'est de savoir les accueillir.

Si cet exercice lui fait envie, je cède le flambeau à Lilo, mon amie.

Certaines photos proviennent de Getty images - libres de droits.

Haut de la page

Posté par Ninnie à 10:10 - k. Questionnaires culinaires - Commentaires [43] - Permalien [#]

Commentaires

    mille bravos

    Chère Ninnie,

    Je suis éblouie. Ton site web est magnifique, tes recettes et tes photos me font saliver. Tes propos sont toujours intéressants et amusants. Touchants aussi, comme ta brève "autobiographie". Tu as un talent indéniable non seulement pour l'art culinaire, mais aussi pour l'écriture. Ça fait un bout que je voulais t'en parler. Ben voilà, c'est fait!!

    Posté par tante odette, 14 février 2009 à 10:41
  • mille bravos: suite

    Ben dis donc, ça vaut la peine de rattraper mon retard à t'écrire, j'en ai oublié ton passage à l'émission de Daniel Pinard. Tu as été SUPER!! J'ai eu du pot, le son de ma télé a lâché cinq minutes après la fin de l'émission...

    Posté par tante odette, 14 février 2009 à 10:46
  • J'ai déjà vu plusieures fois ce questionnaire mais peu m'ont fait autant sourire ou m'ont autant ému.
    Je te souhaite plein de petits et grands bonheurs

    Posté par Sanjuro, 14 avril 2007 à 10:33
  • J'ai bien aimé tes réponses, simples et touchantes, à ce questionnaire, Ninnie, et je suis bien contente que le soleil soit revenu dans ta vie

    Posté par Louise, 14 avril 2007 à 11:50
  • Toujours très instructifs ce questionnaire, j'aime ta sincérité, on est pas obligé de faire de grandes choses pour être, devenir ou rester quelqu'un de bien !

    Posté par liputu, 14 avril 2007 à 12:41
  • très interessant!

    Posté par leonine19, 14 avril 2007 à 12:46
  • Trés touchantes Ninnie tes réponses. Les petits bonheurs sont les meilleurs, et il faut parfois attendre d'avoir passer le cap des 30 ans pour s'en rendre compte.

    Posté par hélène, 14 avril 2007 à 12:58
  • waouh... je ne regrette pas du tout de t'avoir invité à répondre à ce questionnaire, j'en découvre un peu plus sur toi et je n'ai qu'une seule envie: te connaitre encore plus. Ta sensibilité transparait entre chaque phrase...
    J'ai beaucoup étudié les "écoles différentes", en regrettant de ne pas avoir eu la chance d'en vivre une.. et sinon, j'étais moi aussi une incondtionelle de Martine, ma grand mère m'a acheté la collection complete, livre après livre à chaque occasion diverse...

    Posté par loukoum°°°, 14 avril 2007 à 13:10
  • Si l'année à débutée sur une fausse note, pour le reste de celle-ci je te souhaite une symphonie!!
    Cool rétrospective, j'apprends à te connaître encore plus. bon week-end. ;^)

    Posté par Gen, 14 avril 2007 à 13:17
  • Il me semble que Lilo a déjà répondu! Mais peut-être que je me trompe. J'ai adoré ta photo avec ta "blue blanket"sur le dos... ma fille qui n'a qu'un an de plus que toi en avait une qui ne la quittait pas!
    J'avoue sinon être surprise par ce que tu nous révèle... qui se serait douté!

    Posté par mamina, 14 avril 2007 à 13:20
  • Heureuse de voir que tu es sortie de cette passe difficile. Heureuse d'entrevoir la belle personne que tu es devenue. Take care, belle québécoise!

    Posté par Lisanka, 14 avril 2007 à 13:44
  • Je suis très touchée par ce que que je viens de lire. Emue aux larmes serait le mot juste car pour moi aussi 2002 et les suivantes ont été les plus difficiles et c'est depuis 1 an et demi environ que je relève la tête... Je te souhaite le meilleur, car il est à venir...

    bisousssss

    Posté par Acesse, 14 avril 2007 à 15:28
  • Vous avez rédigé un billet très émouvant. Le monde est bien petit: j'habite à la Rochelle , situé à 70 km au nord de Royan où j'ai aussi passé de nombreuses vacances. Je sens que vous êtes pleine de force.I wish you luck.

    Posté par Fabienne, 14 avril 2007 à 15:30
  • J'aime beaucoup ta façon d'écrire. On y sent de la délicatesse, des émois, des choses fortes et émouvantes. Le bonheur est devant toi, c'est une évidence.

    Posté par Sophie, 14 avril 2007 à 16:32
  • J'ai bien aimé te lire. Merci d'avoir ouvert quelques pages de ton livre. Sois heureuse!

    Posté par Souimi, 14 avril 2007 à 16:35
  • Ninnie, dès que j'ai vu le titre de ce billet, je me suis dit que je ne devais pas manquer l'histoire de ta vie... et puis là, tu conclues en me proposant de faire de même, je suis touchée. Eglantine me l'avait demandé et puis, un peu pudique, j'avais hésité mais là forcément, je vais le faire, non pas par obligation mais par envie de livrer moi aussi un peu de ma vie. On a plein de points communs, tu le verras prochainement Encore merci pour ce clin d'oeil qui m'a un brin émue je dois dire...

    Posté par Lilo, 14 avril 2007 à 18:15
  • Je viens souvent visiter ton blog, sans toujours laisser de commentaire. (J'ai même essayé une de tes délicieuses recettes hier). Ton histoire de vie me touche beaucoup. Je vois la confiance que tu as en la vie et je suis certaine que la vie te rendra mille petits bonheurs.

    Posté par Daphnea, 14 avril 2007 à 18:37
  • Tu écris tellement bien Ninnie...Ton récit est des plus touchant et j'ai adooooré entendre les chansons des émissions qui ont aussi bercé mon enfance, que de beaux souvenirs...Je te souhaite tout le bonheur du monde!

    Posté par Mariejeanne, 14 avril 2007 à 20:59
  • Superbe moments de vie tout en couleurs!
    Ah et puis tout comme toi: les martines, Rémy sans famille, Candy...que c'était génial cette époque!!!!!!!!!

    Très bon dimanche!!!

    Elodie Joy

    Posté par Miss Cookliquot, 15 avril 2007 à 01:45
  • Une belle découverte...

    Merci

    Posté par stephane, 15 avril 2007 à 01:55
  • Intéressant, très sincère et très touchant !

    Posté par Eglantine, 15 avril 2007 à 02:09
  • oh on est de la meme année! moi aussi je suis passée par Martine à la plage, Martine partout
    j'adore la derniere photo (ton oeil vers l'avenir) et je te souhaite tout le bonheur du monde
    gros bisous

    Posté par salwa, 15 avril 2007 à 04:03
  • Touchantes tes réponses... voilà des moments de sincérités que tu partages avec nous merci ;o)

    Posté par Béré, 15 avril 2007 à 05:25
  • très touchantes tes réponses... et quelle nostagie aussi

    Posté par Nathalie_b, 15 avril 2007 à 06:30
  • une petites question, comment fait tu pour insérer des chansons dans tes publications???

    Posté par Nathalie_b, 15 avril 2007 à 06:32
  • Tres touchant billet Ninnie. Si joliment ecrit et plein de sensibilite.

    Posté par TartineGourmande, 15 avril 2007 à 08:17
  • Tu sais Ninnie, c'est les mauvais jours qui nous font pleinnement appréciés les bons.Sans obscurité il n'y aurait pas de lumière.....
    Bon dimanche

    Posté par awoz, 15 avril 2007 à 08:56
  • Ben cette fois c'est par mail que je te répondrais..juste une petite chose, je t'invite a répondre au questionnaire reve d'enfant meme si on te vois déjà petite.... 57 caractère pour nous expliquer tout ca...

    A bientot
    biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 15 avril 2007 à 14:00
  • Je ne sais pas si tu te souviens, je t'ai déjà écrit mais je crois que tu n'as pas tout reçu. Ton billet m'a beaucoup touché, je pense qu'avec ce que tu as vécu tu pourrais en quelque sorte m'aider mais bien sûr je ne veux pas te replonger dans d'atroces souvenir....
    je te laisse mon mail
    à bientôt

    Posté par marion, 15 avril 2007 à 14:14
  • Ninnie, ton billet m'a beaucoup touché, j'y ai ressenti énormement d'emotions, je me suis souvent retrouvé dans tes écrits.

    Posté par Celine, 15 avril 2007 à 14:20
  • Tu m'avais dit avoir du mal avec ce questionnaire... je suis d'autant plus touchée de lire tes réponses. Merci pour ta sincérité.

    Posté par Claire, 15 avril 2007 à 15:47
  • Pépin la bulle... My god ! Je me souvenais de son nom, mais plus de tout de quoi il avait l'air. C'est vrai que je n'avais que 5 ans... Tu auras réussi à me rafraîchir la mémoire.

    Merci.

    Posté par Bichonne, 15 avril 2007 à 19:27
  • Ce billet plein de pudeur et de soncérité est très touchant!

    Posté par mayacook, 16 avril 2007 à 04:12
  • mon coeur se serre quand je constate que des personnes qui nous apparaissent virtuellement pétillantes ont déjà connu des drames dans leur jeune vie... Ils t'ont sans nul doute donné beaucoup de force...
    je te souhaite mille bonheurs pour l'avenir
    (et merci d'avoir invité Lilo à répondre : je la devine très pudique et aimant beaucoup son écriture, il me tarde de la lire...)

    Posté par Audinette, 16 avril 2007 à 04:30
  • On ne devinerait pas forcément ce parcours en te lisant, pourtant quasi quotidiennement....
    Bonne continuation Ninnie, et grosses bises

    Posté par auré, 16 avril 2007 à 04:33
  • Merci de nous avoir fait partager un peu de ta grande épopée! Je te souhaite que l'avenir te réserve beaucoup de bonheur!

    Posté par Liliy, 16 avril 2007 à 04:52
  • quelle nunuche ! je viens d'aller sur le blog de Lilo... qui a répondu hier...
    je reviens de vacances, faut m'excuser...

    Posté par Audinette, 16 avril 2007 à 04:59
  • Ninnie, comme toujours te lire me procure des émotions,tu me "parles" énormément. J'adore la photo de toi petite, tu es pétillante!

    Posté par Lauriana, 16 avril 2007 à 10:01
  • Tu as eu le courage de le faire, chapeau! J'ai déclaré forfait... Pas mal de points communs, évidemment. Contente de te connaître un peu mieux et pressée de te connaître "en vrai"!

    Posté par Mitsuko, 16 avril 2007 à 10:59
  • nous avons 1 point en commun, j'ai également dansé sur scène thriller !

    Posté par suiksuik, 16 avril 2007 à 15:07
  • C'est beau de te lire ...

    Posté par Manue, 20 avril 2007 à 15:58
  • Quel beau récit Ninnie ! C'est bien d'en savoir un peu plus sur toi. Service social ? Moi j'ai fait le bac en psycho et commencé la maîtrise. J'étais beaucoup trop sensible (comme toi), j'ai tout abandonné et suis complètement dans un autre domaine.

    Je ne le regrette pas, c'est déjà assez difficile comme ça la vie parfois! Si en plus on a un métier qui nous arrache les larmes à tous les jours hein, yen a d'autres à qui ça convient mieux. Et c'est parfait ainsi.

    Littérature : ça explique pourquoi tu écris si bien. Bravissimo !

    Posté par raymonde, 24 avril 2007 à 22:36
  • Bleeeuuuusssssss....

    C'est fou comme la génération des trentenaires a eu des bleus au coeur et encore des rêves bleus ....
    Et ce, sur le nouveau comme sur le vieux continent .....

    Bonne suite de rêves (réalisés !) !!!

    Kali de Belgique et en blog pour bientôt !

    Posté par kali, 07 mai 2007 à 05:04

Haut de la page

Laisser un commentaire