Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

30 mars 2007

Cheesecake érable et clémentine. Éloge d'une croûte.

Voici un cheesecake qui vous étonnera non pas par sa garniture, mais bien par sa croûte! Nous avons tous l'habitude de concentrer nos efforts culinaires sur le contenu du cheesecake, et non sur sa base. Aujourd'hui, je vous propose une croûte qui changera sans doute votre perspective sur le sujet!

cheesecakeclementines_4

Ingrédients
Croûte

  • 1 1/4 tasse (environ 200 g) de flocons d'avoine
  • 2 c. à soupe de sucre d'érable
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 1 c. à soupe de farine
  • 75 ml de nectar d'abricot
  • Huile végétale pour le moule

Garniture

  • 1 tasse (250 g) de fromage à la crème Philadelphia
  • 1 tasse (250 g) de fromage cottage
  • 125 ml de yogourt nature
  • 65 ml de sirop d'érable
  • 1 c. à thé d'extrait d'érable
  • 2 c. à soupe de farine
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 1 c. à soupe de zestes d'orange
  • 1 1/2 tasse (environ 6 clémentines) de suprêmes de clémentines

cheesecakeclementine_3cheesecakeclementines_6

Préparation

  • Préchauffer le four à 350 degrés F (180 degrés C).
  • Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la croûte et presser ce melange au fond d'un moule à charnière d'environ 9 pouces (23 cm), préalablement huilé et tapissé de papier sulfurisé.
  • Cuire 15 minutes et laisser refroidir. Réduire le four à 325 degrés F (160 degrés C.).
  • Battre les fromages et le yogourt environ 2 minutes au batteur électrique.
  • Ajouter graduellement le sirop et l'extrait d'érable, la farine et le sel, en battant continuellement et en raclant les côtés du bol.
  • Incorporer les oeufs et battre de nouveau sans exagérer.
  • Enfin, ajouter les zestes d'orange et les suprêmes de clémentines et mélanger à la cuillère.
  • Verser le mélange sur la croûte refroidie et enfourner environ 1 heure. Éteindre le four et y laisser le cheesecake une autre heure.
  • Laisser refroidir complètement avant de réfrigérer plusieurs heures ou jusqu'au lendemain.

cheesecakeclementines_5

Actuellement, je consacre mes lectures gourmandes à des ouvrages didactiques plutôt que pratiques. Le Dictionnaire des mots de la table est un véritable petit bijou dont je compte bien partager une partie du contenu avec vous. À l'occasion, lorsque le propos du jour s'y prêtera, je vous ferai part des articles que j'y lis. Essentiellement, on y relate l'étymologie de termes propres à la cuisine, à certains mets, aux ingrédients et aliments, aux techniques culinaires diverses, etc. Si la langue française et l'origine des mots constituent l'une de vos passions, vous adorerez cette nouvelle rubrique. Pour l'inaugurer, je vous cite ce que l'on peut y lire sous l'entrée écarlate... :-) Peu de liens à faire entre l'emploi du terme en cuisine et ma douce mitaine... Mais quant à ceux à faire avec l'origine du mot même, je vous laisse juger... ;-)

Écarlate (À l')
On connaît toujours aujourd'hui la langue à l'écarlate, surtout celle de boeuf, mais on a préparé longtemps d'autres morceaux, comme l'atteste la première recette à l'écarlate, relevée en 1730, et qui concerne une pièce de boeuf de poitrine, préparée avec du sel mêlé de salpêtre, des fines herbes et du genièvre. C'est la présence du salpêtre dans la saumure qui donne à la viande sa couleur rouge particulière.

Écarlate a commencé par qualifier vers 1160 une étoffe de couleur éclatante et, un peu plus tard, de couleur rouge vif. L'adjectif reprenait le latin médiéval scarlata, lui-même emprunté à un mot arabe qui s'appliquait à des tissus très colorés; le voyage du mot ne s'arrête pas là: l'arabe l'avait pris au grec qui le tenait du latin sigillatus signifiant «orné de petites figures», en parlant d'un tissu. D'un bout à l'autre de la chaîne se maintient l'idée d'éclat.

Haut de la page

 

Posté par Ninnie à 08:20 - h. Desserts - Commentaires [56] - Permalien [#]

Commentaires

    Hummm, délicieux !

    Posté par Doria, 30 mars 2007 à 10:24
  • Quelle couleur, quelle texture, quelles photos ! On en mangerait volontiers tout de suite, moi qui suis fan des cheesecakes, celui-ci vaut son pesant de clémentines !

    Posté par Beah, 30 mars 2007 à 10:35
  • C'est vrai que ce n'est pas forcément ce que je préfère la croûte mais alors là je vais changer d'avis...depuis le temps que je me dis qu'il faut que j'achète du sirop d'érable...

    Posté par mayacook, 30 mars 2007 à 10:45
  • Oh la nouille, je relis la recette pour voir que ce n'est pas sirop mais sucre d'érable...ça sera sucre roux chez moi

    Posté par mayacook, 30 mars 2007 à 10:47
  • C'est bien agréable de pouvoir alléger la croûte qui est quand même déjà très calorique à elle toute seule.

    Posté par Choupette, 30 mars 2007 à 10:48
  • Miam, c'est superbe! et merci pour la minute culture "à l'écarlate", ça me plait beaucoup...

    Posté par peggy, 30 mars 2007 à 10:59
  • Sublime ! J'adore les flocons d'avoine, une vraie drogue. Et merci pour la minute culturelle, ca fait un bien fou...

    Posté par Ester, 30 mars 2007 à 11:02
  • Il est très beau et j'aime beaucoup la pâte.

    Posté par Paprikas, 30 mars 2007 à 11:15
  • wow succulent!

    Posté par leonine19, 30 mars 2007 à 11:16
  • Géniale cette idée de croûte. Je dois dire que j'en ai marre de toujours utiliser cette croûte de biscuits graham pour un gâteau au fromage, je la trouve trop sucrée. Mais la tienne a l'ai délicieuse...J'adopte! Et utiliser du cottage doit ajouter un petit côté salé, non? Délicieux...pour les yeux du moins!

    Posté par renardgourmande, 30 mars 2007 à 11:24
  • Wahou, ton cheesecake est magnifique! Cette croûte est plutôt sympa. J'adore les flocons d'avoine...

    Posté par Rosa, 30 mars 2007 à 11:24
  • Oserais-je avouer que je n'ai jamais encore réalisé de cheesecake? Ma "première fois" ne tardera plus, et je dois dire que c'est ta croûte fabuleuse qui me donne l'impulsion d'essayer.

    Posté par Claire, 30 mars 2007 à 11:26
  • Encore et toujours sublime ... miammmmmm

    Posté par Jess, 30 mars 2007 à 11:52
  • Jolie variation sur le thème du cheesecake! Et ces couleurs, c'est tellement de saison!

    Posté par Mitsuko, 30 mars 2007 à 11:58
  • Ta photo est une incitation à la gourmandise et une vraie invitation à essayer de faire la même chose ! Très réussi, bravo !

    Posté par Eglantine, 30 mars 2007 à 12:11
  • Je ne m'en lasse pas. Il est sublime ce cheesecake.

    Posté par hélène, 30 mars 2007 à 12:34
  • Ton idée pour la croute me plait parce que qui dit beurre, dit lourd et après un bon repas... J'aime vraiment beaucoup ta recette!

    Posté par Lisanka, 30 mars 2007 à 14:39
  • Alors la Ninnie je ne comprends pas quelque chose...j'ai mon anniversaire hier et je te t'ai pas entendu frapper à ma porte avec cette merveille dans les mains....c'est normal ca ????? Ben malheureusement oui....ben c'est bien triste ca..superbe, tu es vraiment douée dans cette discipline !

    Bon week-end
    Biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 30 mars 2007 à 14:57
  • Une belle recette qui donne envie de clémentines malgré l'arrivée des fruits d'été!

    Posté par $ha, 30 mars 2007 à 15:46
  • Je n'ai qu'une hâte tester ce cheesecake mortel !

    Posté par Fabienne, 30 mars 2007 à 16:51
  • je dirais qu'un mot ... sublime...

    Posté par Nathalie_b, 30 mars 2007 à 17:12
  • la belle croute!

    Formidable ta croute!! Jadore! je vais tester

    Posté par omelette, 30 mars 2007 à 17:25
  • Tres bon ta croute!!!
    Appetissant..

    Posté par Gourmet, 30 mars 2007 à 17:43
  • Je reste béate devant les photos et la recette, la croûte qui n'est pas vraiment une croûte voilà la réponse, c'est génial!
    Et je reconnais la Ninnie que je connais avec la rubrique sur l'origine des mots, j'adore... ;^)

    Posté par Gen, 30 mars 2007 à 18:19
  • ton cheesecake est sublime!

    Posté par esmeralda, 31 mars 2007 à 04:50
  • Merci Ninnie pour cette découverte!!!! J'ai adopté le fond de tarte aux flocons, il ne me reste plus qu'à remplacer l'huile d'olive par du nectar!!!!! bravo pour ce cheesecake qui a l'air fabuleux!

    Posté par auré, 31 mars 2007 à 05:56
  • Quelle magnifique cheesecake! Et quelle originalité!

    Posté par flo, 31 mars 2007 à 08:14
  • Claude-Olivier, c'est à tour de te laisser parler d'amour .
    Claude-Olivier, c'est à tour de te laisser parler d'amour .
    (c'était un "Happy Birthday", à la Québécoise)

    Claude Olivier est toujours bien confortable dans la vingtaine et je trinque à ça ! (bin plus tard, c'est le matin ici...)

    Ninnie, ta croûte semble se marier à la garniture. Ça doit fondre dans la bouche cette petite gâterie !

    Puis oui, sans le salpêtre, mon corned beef serait brunâtre.

    Posté par Vincent, 31 mars 2007 à 09:20
  • Excellente cette idée de faire la croûte avec des flocons c'avoine. J'adhère totalement.
    Bien à toi
    verO

    Posté par verO, 31 mars 2007 à 13:54
  • La croûte aux flocons d'avoine, je pratique depuis belle lurette. Elle est sans commune mesure celle que je préfère quand j'associe des flocons de céréales à une pâte.
    J'avais prévu un cheescake pour demain, je me serais bien laisser tenter par ta version, mais ma Tendre le veut, L'EXIGE, à la nouillorquaise. Pfff ! J'ai même pas droit de tenter des expériences, c'est vraiment trop injuste !

    Posté par Tit'Caliméro, 31 mars 2007 à 14:33
  • quelles magnifiques photos!

    Posté par helene06, 31 mars 2007 à 15:57
  • Il est boooo ton cheesecake !!!! Original, coloré, ça m'a l'air divin, bravo ;o)

    Posté par Béré, 01 avril 2007 à 09:24
  • Quelle belle recette avec de très belles photos comme toujours. La croûte hmmm si c'est assez important autant que la garniture je dirais, en tout cas ici, je dis chapeau, j'adore cette version.

    Sinon sympa la petite note culturelle, j'ai hâte de découvrir l'éthymologie d'autres termes culinaires, c'est sympa


    Voila très bon week end

    Posté par Emi, 01 avril 2007 à 11:05
  • C'est parfait : j'apprends plein de choses et je sais maintenant comment faire honneur à quelques pépites d'érable curieusement apparues dans ma boîte aux lettres !!

    Posté par Clea, 01 avril 2007 à 11:41
  • Wa wa wa waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, magnifique, il est très alléchant ton cheesecake, trop !!!!!

    Posté par Manue, 01 avril 2007 à 12:52
  • jolie croute en effet! je note cette recette , elle me plait beaucoup
    bonne fin de week end

    Posté par nuage de lait, 01 avril 2007 à 14:45
  • Quel estétisme!!!! C'est merveilleux! bravo!!!

    Posté par Miss Cookliquot, 02 avril 2007 à 02:20
  • Encore une fois une superbe déclinaison de cheesecake.
    Tu m'as clairement donné envie de tester la croute au nectar... en plus ca doit lui approter un gout fruité très estival...miam!
    Très joyeux temps des sucres à toi!

    Posté par loukoum°°°, 02 avril 2007 à 03:39
  • Quand publies-tu un livre sur les cheesecakes ?! Chez toi ils semblent si frais, si savoureux, bravo Ninnie !

    Posté par Lilo, 02 avril 2007 à 08:10
  • Come à ton habitude, tu m'épates Ninnie! L'idée de la croûte aux flocons d'avoine, avec le jus de fruit, c'est extra!

    Posté par Lauriana, 02 avril 2007 à 12:45
  • J'essaierai cete croûte sans gras pour mon prochain cheese-cake. le nectar d'abricot doit lui donner un petit goût fruité bien agréable !
    Bonne soirée
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), 03 avril 2007 à 15:52
  • Je dois essayer, je suis fan des flocons d'avoine !

    Posté par eva, 03 avril 2007 à 15:57
  • Avec cette super croûte saveur abricot sans beurre, ce cheesecake est très diététique ! Une bonne raison de l'essayer sans culpabiliser à l'approche de l'été ! Tes photos sont magnifiques et me donnent l'eau à la bouche !!!

    Posté par annabel, 03 avril 2007 à 17:30
  • Ta croute est vraiment très originale...J'adore les cheesecake mais ça tu le sais déjà(lol!)

    Posté par awoz, 03 avril 2007 à 21:05
  • ton idée de croute m'intéresse au plus haut point: du nectar et des flocons d'avoine... mais comment fais tu pour trouver ces idées extras?!...

    Posté par Mirabelle, 04 avril 2007 à 17:23
  • Ma fille aînée se prénomme Clémentine, je vais lui faire une belle surprise avec votre recette ! Merci beaucoup.

    Posté par Sylvie, 04 avril 2007 à 18:31
  • Mirabelle

    Je pense que je lui ai donné un p'tit coup de pouce !

    Posté par Catherine, 04 avril 2007 à 22:20
  • Hum! il a l'air vraiment bon ce cheese cake!

    Posté par Mimi, 05 avril 2007 à 06:00
  • C'est sublime. J'adore l'idée de faire la croûte avec autre chose que des biscuits industriels.

    Posté par Anaik, 05 avril 2007 à 06:36
  • Je suis toute ébahie devant ton superbe cheesecake... j'ai tenté mon 1er il y a quelques semaines et c'est un vrai plaisir... Le tien me tente beaucoup...

    Posté par .....Hélène....., 07 avril 2007 à 02:40
1  2    Dernier »

Haut de la page

Laisser un commentaire