Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

06 mars 2007

Muffins cacao-gingembre aux amandes

Pour des muffins qui ne finiront JAMAIS en pouding, suivez moi...

D'abord, pour réussir ses muffins, il est primordial d'accepter leur personnalité capricieuse, de se plier à leur quatre volontés, de leur témoigner bonté et compréhension, de les prendre tout en douceur, de ne jamais les brusquer ou, pire, les gronder. Ensuite, on peut leur parler pour les encourager, comme on parle aux plantes, par exemple. Ça ne peut pas nuire. Enfin, si l'opération réussit, s'ils gonglent sans rouspéter, on n'oublie pas de les féliciter. Bref, les ingrédients clés pour des muffins réussis sont le respect, l'obéissance et la sympathie.

Avec cela, n'oublions pas que toute relation durable requiert également une certaine reconnaissance. Pour reconnaître le muffin, penchons-nous, l'instant de quelques lignes, sur l'origine de son nom. Le Petit Robert suggère qu'il nous vient de l'anglais, tout en mentionnant que sa véritable origine demeure inconnue et que l'étymologie du mot tend à se rapprocher de celle du terme français «pain moufflet». Selon certains linguistes, le terme muffin viendrait de l'ancien français moflet, mouflet, «arrondi, dodu» et «mollet, tendre», en parlant du pain. Muffin serait à rapprocher de «pain moufflet», l'adjectif ayant été substantivé au XIVe siècle. Cependant, certains spécialistes estiment que l'écart chronologique entre la création du substantif et le retour en France du terme sous sa forme muffin, à la fin du XVIIIe siècle, poserait un problème*. Bref, bien que la question thérorique reste encore bien obscure, rien ne nous empêchera de percer le mystère de la pratique. Vous êtes toujours là? Alors procédons.

muffinscacaogingembre

Donne 6 gros muffins (ou 12 petits)

Ingrédients

  • 3/4 tasse (110 g) de farine blanche non blanchie
  • 3/4 tasse (110 g) de farine de blé entier
  • 2 c. à soupe de cacao
  • 1 c. à soupe de levure chimique (poudre à pâte)
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. à soupe de gingembre frais, râpé finement
  • 1/2 tasse d'amandes émincées, grillées
  • 2 blancs d'oeufs
  • 180 ml de lait de soya
  • 2 c. à soupe de sirop d'érable C ou D (si vous avez le choix)
  • 4 c. à soupe d'huile végétale

Préparation

  • Préchauffer le four à 350 degrés F et beurrer les moules à muffins (sauf pour des moules en silicone).
  • Dans un premier bol, mélanger les farines, le cacao, la levure, le sel, le gingembre et les amandes.
  • Dans un petit bol, fouetter vigoureusement les blancs d'oeuf à la main, environ 30 secondes (règle 1 pour des muffins ultra moelleux!)
  • Dans un troisième bol, mélanger le lait de soya, le sirop d'érable et l'huile végétale. Incorporer les blancs d'oeufs délicatement.
  • Mélanger très légèrement (règle 2 pour des muffins qui lèvent) aux ingrédients secs et remplir les moules aux 3/4. Cuire environ 20 minutes.

Le mariage du cacao et du gingembre me plaît énormément. Il offre un goût au caractère à la fois frais et subtilement amer. Des saveurs riches dans un muffin très moelleux.

* Source: Bulletin Le Langagier, Université Laurentienne (Ontario)

Haut de la page 

Posté par Ninnie à 06:52 - g. Pains et mignardises - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    Ca marche donc?
    le principal est que nous ayons ton message car cela aurait dommage de manquer ces muffins-là. Gingembre-cacao-amandes, je vais forcément aimer ça!

    Posté par mamina, 06 mars 2007 à 07:14
  • oh là là...de partour des muffins !! je craque !

    Posté par emilie, 06 mars 2007 à 07:21
  • Il est magnifique ce muffin!!!! J'ai l'impression que le muffin et toi vous vous êtes réconciliés!

    Posté par Clairechen, 06 mars 2007 à 07:22
  • Hummm, quelle recette succulente !

    Posté par Doria, 06 mars 2007 à 07:29
  • Ils doivent être bien bons et parfumés! Un délice bien complet avec tous ces ingrédients.

    Posté par Minouchkah, 06 mars 2007 à 07:32
  • Ah ces muffins ont très beaux et leurs garnitures me ravie

    Posté par Valérieguidebleu, 06 mars 2007 à 07:32
  • A défaut d'en préparer pour mon Prince Gourmand (vu qu'ils sont pleins de blé), je serai délectée de tes photos et je me coucherai moins niaiseuse ce soir, fière de savoir que le sirop d'érable se classe en 3 ou 5 catégories selon la classification retenu. Déjà que Miss Diane avait attirée mon attention sur le fait que l'on différenciait aussi les années de récolte...

    Posté par belleble, 06 mars 2007 à 07:40
  • Gimgembre-cacao ...j'adore!!! Puisqu'ils ne finirint pas en pudding, j'attendrai pour goûter ce dernier, en attendant je me régalerai de ces petits dodus!

    Posté par mayacook, 06 mars 2007 à 08:13
  • On a pas vraiment le choix ici en matière de sirop d'érable... mais bon, pour ces petits mignons, on irait en chercher au bout du monde!

    Posté par Mitsuko, 06 mars 2007 à 08:39
  • Je ne fais vraiment pas assez souvent de muffins ! Voilà un billet bien sympa avec des muffins super parfumés... pis si y a du choc' évidemment je dois aimer )

    Posté par Béré, 06 mars 2007 à 09:12
  • magnifiques ces muffins, et ce mélange de saveurs!

    Posté par leonine19, 06 mars 2007 à 09:16
  • Bien joué, il ne faut jamais rester sur une gamelle bien que chez toi le terme gamelle est un trop fort...juste parfait sur ce coup ci, la grande classe !!! il fait toujours aussi froid chez toi ?

    Amitiés
    Biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 06 mars 2007 à 10:13
  • Miam miam les muffins!
    moi je croyais que ça avait un rapport avec gaston lagaffe l'origine du nom : "m'enfin!". Non, c'est pas ça?

    Posté par Milie, 06 mars 2007 à 13:32
  • J'aime la composition de tes moufflets !!!!

    Posté par Fabienne, 06 mars 2007 à 15:56
  • je te suis ... c'est sûr

    Posté par Nathalie_b, 06 mars 2007 à 16:24
  • J'adore ta photo, orange et cacaotée ! Très intéressante, ton intro étymologique !

    Posté par Valérie, 06 mars 2007 à 17:37
  • Ah, c'est malin de nous narguer avec le sirop d'érable C ou D... tu imagines bien qu'en France il n'y en a qu'une seule sorte, laquelle d'ailleurs ?
    N'empêche que tes muffins me donnent sacrément envie !! Je salive d'avance devant l'association cacao/gingembre, de plus ils m'ont l'air très légers et pourraient également me réconcillier avec ce genre de petits 'pains moufflets'...

    Posté par Virginie, 07 mars 2007 à 07:20
  • Cacao-gingembre: ça, c'est une association gagnante!

    Posté par flo, 07 mars 2007 à 09:59
  • Choc-gingembre, étonnante mais alléchante association. Je fais souvent des muffins, car c'est si rapide à faire et si simple. Je viens d'ailleurs de publier une recette.
    Bien à toi
    verO

    Posté par verO, 07 mars 2007 à 11:46
  • J'adore cette histoire de "pain moufflet" !

    Posté par eva, 07 mars 2007 à 14:16
  • Tu ne vas pas me croire mais je n'ai jamais fait de muffins, je crois bien...
    Les tiens sont superbes!

    Posté par Lisanka, 08 mars 2007 à 00:38
  • Très très appétissant dès le matin !

    Posté par poésie, 08 mars 2007 à 03:03
  • Jamais

    T'as bien dit 'jamais' en pouding ?
    Nan parce que...
    g.

    Posté par g., 08 mars 2007 à 03:16
  • Ils ont l'air terribles ....
    Miam
    Jess

    Posté par Jess, 08 mars 2007 à 07:36
  • Tiens donc, j'ai des muffins "à la Ninnie" qui poussent dans le four... J'aime beaucoup l'association des saveurs de ces derniers.

    Posté par Tit', 10 mars 2007 à 09:59

Haut de la page

Laisser un commentaire