Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

26 février 2007

Mojito Cheesecake

17h37. Heure à laquelle le soleil a amorcé sa descente dans le ciel de Montréal ce lundi.

10 heures 58 minutes. Durée d'ensoleillement de ladite journée.

Constatation? Quand mon ami Dom et moi sortons du bureau à 17h, on peut enfin profiter d'un peu de soleil et de clarté. Alors, on tient le coup... parce que tranquillement, il s'en vient le printemps! Bon, bon... à moins 10 degrés Celsius, on est encore loin des longues soirées à se prélasser sur les terrasses du Vieux-Montréal ou de la rue Saint-Denis, mais on peut bien rêver, non? Et puis moi, quand je rêve, ça bouscule toutes mes habitudes de cuisine. Des rêves qui se traduisent en recettes parfois farfelues, mais toujours très représentatives de mes désirs extra-culinaires.

Vous devinez ceux du moment? LE PRINTEMPS, évidemment! Histoire de patienter avant son arrivée officielle, moi, je cuisine mes rêves. Des rêves de brises vivifiantes et parfumées, d'herbes bien vertes et fraîchement coupées, de jus d'agrumes et de vitamines C, de légumes croquants vendus au marché, de soirées en plein air, d'apéro, de zestes, de fromage frais et de salades ensoleillées... Dans des termes culinaires, ça donne quoi de beaux rêves comme ça? Ça donne le Mojito Cheesecake!

mojitocheesecake_4

Inspiré du rafraîchissant et célèbre cocktail, ce cheesecake salé plaira principalement aux mordues les plus convaincues. Moi, il m'a beaucoup plu. Peut-être en partie parce que mon petit dernier date de plusieurs mois!

Dans l'ensemble, ce cheesecake, vous l'aurez deviné, goûte le printemps. Menthe fraîche, lime vive et nette, petits concombres libanais légèrement sucrés, fromage ricotta généreux et feta tout juste assez salée... sans oublier la croûte à base de quinoa, rehaussée d'une subtile touche d'ail (suggestion d'une complice en la matière). C'est assez expérimental, je vous l'accorde. Expérimental mais vraiment bon. Seule petite ombre au tableau: un seul coup de fourchette suffit pour séparer les deux étages. Une technique à réviser. Enfin, en attendant les journées printanières, je vous offre mon rêve printanier: le Mojito Cheesecake!

Ingrédients
Pour la croûte

  • 2 tasses de quinoa cuit
  • 2 c. thé de miel
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 c. à soupe d'huile végétale
  • 1/2 gousse d'ail, hachée finement
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture

  • 500 g (1 contenant) de ricotta
  • 100 g de feta de brebis, émietté
  • 1 1/2 c. à soupe de miel
  • Jus de 2 limes (citrons verts)
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs, jaunes et blancs séparés
  • 2 à 3 c. à soupe de menthe fraîche, hachée finement
  • 4 concombres libanais (environ 1 tasse), pelés, épépinés et coupés en lamelles fines ou en petits cubes
  • Concombre et miel pour décorer

concombremojitocheesecake_2

Préparation
Pour la croûte

  • Tapisser un moule à charnières de 7 pouces de papier sulfurisé (fond et contours).
  • Dans un bol, mélanger le quinoa cuit, le miel, le blanc d'oeuf, l'huile, l'ail et le sel.
  • Bien tasser dans le fond du moule. Réserver au frais.

Pour la garniture

  • Préchauffer le four à 350 degrés F. (180 degrés C.).
  • Dans un grand bol, bien mélanger la ricotta, la feta, le miel, le jus de lime, le sel, les jaunes d'oeufs et la menthe, à l'aide d'un batteur électrique de 2 à 3 minutes. Ajouter les concombres et mélanger à la cuillère.  
  • Dans un petit bol, faire monter les blancs d'oeufs en neige. Les incorporer délicatement au mélange précédent.
  • Verser le mélange au fromage sur la croûte de quinoa et bien lisser la surface à l'aide d'une spatule.
  • Enfourner environ 1h15. Les côtés doivent être légèrement dorés, et le centre plus ou moins ferme.
  • Éteindre le four et y laisser le cheesecake environ 1 heure de plus. Retirer du four.
  • Laisser refroidir complètement avant de réfrigérer plusieurs heures ou toute une nuit.
  • Servir avec des morceaux de concombre et un soupçon de miel!

mojitocheesecake_1

Haut de la page

Posté par Ninnie à 21:38 - c. Mets et à-côtés végétariens - Permalien [#]