Mitaine écarlate

Je craque pour les recettes spectaculairement simples et savoureuses!

28 novembre 2006

Soyez patient, soyez sage... pour un pain sans pétrissage

painsanspetriss

Mon collègue et ami Dom lit le New York Times. Quand il y découvre des nouveautés susceptibles de m'intéresser, section Dining & Wine nul besoin de le préciser, il m'envoie un courriel ou traverse le couloir en direction de mon petit coin du bureau. Ce mercredi-là, il est apparu, l'air totalement illuminé. Jim Lahey, propriétaire de la Sullivan Street Bakery y présentait sa recette minimaliste de pain sans pétrissage. Un pain comme chez le boulanger qu'on laisse lever pendant près de 20 heures, sans intervention, ou presque. Un "ou presque" si minime qu'il ne mérite pas qu'on s'y attarde vraiment. C'est l'boulanger lui-même qui le dit sur la vidéo: "Même un enfant de six, voire quatre ans, peut réussir cette recette!"

Depuis la publication du fameux article, des dizaines de blogueurs américains ont mis la main à la pât... Euh... non, justement, ils n'ont fait que laisser le temps passer... et regarder le pain lever. Dom n'a pas attendu plus longtemps non plus. Le week-end suivant, il m'envoyait le fruit de son expérience en photo!

Aujourd'hui, c'est mon tour. Je vous traduis la recette, telle qu'elle a été publiée le 8 novembre dernier dans le New York Times. Voici aussi une page (parmi tant d'autres) sur laquelle vous trouverez des liens (en anglais) vers des blogueurs qui parlent de leur expérience du No-Knead Bread.

Petite précision avant la technique: mon intention ici n'est pas de nier toute la beauté de l'art du boulanger, de l'amour du pain et des étapes traditionnelles de sa fabrication. Là n'est absolument pas la question. Le but, c'est l'expérience pure et simple. Le partage d'idées nouvelles, la circulation de l'information, et le plaisir de l'émerveillement. Parce qu'au fond, c'est en grande partie ce qui, en cuisine, compte vraiment pour moi. Et il y avait longtemps que je n'avais pas été aussi émerveillée, le visage collé à la porte du four, attendant patiemment mon tour. Voilà!

Ingrédients
3 tasses de farine tout-usage (ou blanche non blanchie), et un peu plus pour saupoudrer
¼ c. à thé de levure instantanée (j'ai utilisé la Fleischmann)
1¼ c. à thé de sel
Semoule de maïs ou son de blé

Équipement nécessaire: cocotte d'une capacité de 6 à 8 litres (fonte, émail, Pyrex, céramique)

Préparation
Dans un grand bol, mélanger à la main la farine, la levure et le sel. Ajouter 1 1/2 tasse d'eau et mélanger jusqu'à l'obtention d'une masse homogène.

Couvrir le bol d'une pellicule de plastique. Laisser reposer la pâte au moins 12 heures, préférablement pendant 18 heures, à température ambiante, soit environ 70 degrés F (21 degrés C). Après 20 heures:

painapres20h

La pâte est prête lorsque sa surface est couverte de bulles. Fariner légèrement la surface de travail et y placer la pâte. Y saupoudrer un peu de farine et la plier sur elle-même une ou deux fois. Couvrir sans serrer avec une pellicule de plastique et laisser reposer 15 minutes.

Avec tout juste assez de farine pour éviter que la pâte ne colle aux doigts et à la surface de travail, la façonner délicatement en une boule.

Garnir généreusement un linge de coton propre de farine, de semoule de maïs ou de son de blé et y déposer la pâte, côté plis vers le bas.sondeble

Saupoudrer de nouveau de farine, de semoule de maïs ou de son de blé. Couvrir d'un autre linge de coton propre et laisser lever pendant 2 heures. La pâte sera prête quand elle aura doublé en volume et quand l'impression d'un doigt enfoncé reste visible.

Au moins 30 minutes avant que la pâte soit prête, préchauffer le four à 450 degrés F.

Y placer tout de suite une cocotte à couvercle d'une capacité de 6 à 8 litres (fonte, émail, Pyrex ou céramique).

Quand la pâte est prête, retirer la cocotte du four. ATTENTION, c'est CHAUD! Glisser la main sous le linge et mettre la pâte dans la cocotte, côté plis vers le haut. Ne pas se fier pas à son apparence! Secouer la cocotte une ou deux fois si la pâte n'est pas distribuée également.

painsanspetriss1 painaufour

Couvrir et cuire 30 minutes. Retirer ensuite le couvercle et cuire encore de 15 à 30 minutes, jusqu'à ce que le pain soit bien doré. Laisser refroidir sur une grille. Donne un pain de 1 1/2 livre.

Puis, trancher et admirer! Une croûte dorée, croustillante et une mie ultra moelleuse, légère et aérée. Un pain bien meilleur que celui de la MAP... Voyez par vous-même! Si seulement je pouvais vous y faire goûter. À vous de l'essayer!

paintranche

Retrouvez ce pain sans pétrisssage chez...
Karine, Le Carrefour
Suzanne, Mes doigts de fée

Texmex, la vie au jour le jour
Cammu, Couleurs, textures et parfums gourmands
Madjy, Cumin et Cannelle
Glomb-free, 100pourSans gourmande (version sans gluten)
Aude, Ma vie à table
Isis, La petite cuisine d'Isis
, Lilly, Gnocchi et cie

 

 

Posté par Ninnie à 16:40 - g. Pains et mignardises - Permalien [#]